Antigone de Jean Anouilh

17-IMG_8613.jpg

Créon a ordonné que le corps de Polynice pourrisse au soleil. Toute personne allant contre cet édit devra mourir. Antigone le sait mais elle désobéit, une nuit, à l’aube elle va recouvrir le corps de son frère avec un peu de terre...

«Anouilh donne à Antigone un nouvel élan en modernisant le mythe :

Antigone n’est pas raisonnable et peut même paraître têtue et orgueilleuse mais Antigone incarne aussi la révolte, la jeunesse, l’adolescence. Cette force vive qui a ses idéaux, les défendant sans concession, avec parfois un peu de maladresse mais toujours avec passion.»

affiche bonne A3 ANTIGONE MODANE.png